Enseigner l’Aïkido, un choix, une vocation, une passion…

  • Post last modified:27 octobre 2020
  • Post category:Budo-Aïkido
  • Post author:
  • Reading time:3 min(s) read

ENSEIGNER ….. C’EST PARTAGER & TRANSMETTRE


UN BONHEUR : un budo comme l’aïkido

UNE FIERTE…….d’observer ses élèves dans la pratique et évoluer

Et  pourtant…………

Pas toujours rose le rôle de l’enseignant sur un tatami attendant qu’une personne motivée participe au cours .
Néanmoins je continuais à m’entrainer seul (taïsabaki ,ukemi, suburi )afin de me structurer, techniquement, physiquement & mentalement.

Aikido Jo GIF - Aikido Jo - Discover & Share GIFs

Puis………

Les mois passant quelques élèves commencent à venir régulièrement et s’entrainent assidument,

People GIF | Gfycat

Enfin……

Les années passant quelques irréductibles (gaulois- lol ) forment un noyau amical me libérant pour accueillir de nouveaux adeptes

Parfois…..

Un peu de déception lorsque certains priorisant leurs études (ce qui est tout à fait normal) s’arrêtent au premier kyu…mais la saison d’après obtiennent leur shodan (1er dan – ceinture noire ) avec un autre prof… il reste l’essentiel, que le travail accompli porte ses fruits et que les départs et arrivées font finalement la vie d’un dojo.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est stage-CDIV35-mars18-web17-990x1024.jpg.
Stage départemental en 2018 à Plélan le grand (35)

Ne venez pas au dojo comme on entre dans un supermarché avec l’idée de consommer.
Venez avec ce que vous êtes et pratiquez avec sincérité.


Et pourtant……….

La société de consommation est dans nos dojos malheureusement avec la génération zapping… la progression  ne peut se faire que par une pratique régulière et un travail aussi en dehors du tatami.

Enfin…….

La récompense quand après quelques années de pratique nous avons certains élèves qui émergent ,s’engagent et deviennent enseignants


Le professeur est là pour montrer le chemin (michi – do)


Do - la voie
Do – la voie, le chemin à suivre…

Leur évolution passe par :

  • régularité de l’entrainement
  • concentration sur l’objectif
  • conscience de la responsabilité d’accompagnement vers la VOIE
  • tracer le chemin (michi-do)
  • garantie de tous avancer (élèves et enseignants ) sur la VOIE

Le bilan…….

Ma progression est due aux différentes rencontres, aux diverses questions des élèves, à mes propres questionnements, à mes interprétations et ressentis…
J’en conclus qu’il faut quoiqu’il arrive continuer à s’entrainer, avoir l’esprit ouvert et garder le soshin-esprit du débutant afin de progresser dans la voie.


.… quoi qu’il arrive continuer l’entraînement, garder l’esprit ouvert et garder le Soshin – l’esprit du débutant.


Je tiens à remercier Georges Petit-Renaud pour sa relecture.


Fabrice Geffroy - 5ème Dan DEJEPS
www.aikido-rennes.fr
facebook.com/aikidorennes