La place des atemis en aïkido…

La place des atemis en aïkido…

Morihei Ueshiba disait « l’aïkido est Atemi / Irimi »
Nous ne pouvons biensûr pas résumer notre pratique à cette citation qui a été dite dans un cadre et un contexte de discussion bien précis, mais la question se pose tout de même, quelle est la place des atemi en aïkido ?

Avertissement : cet article est juste à titre d’information, il n’est en aucun cas un enseignement.

Petit retour sur l’étymologie du terme :

Le terme ATEMI se compose de deux idéogrammes :当身

ATERU = toucher     /     MI = corps

Les atemi, font pour ma part, partie intégrante de la pratique de l’aïkido, au même titre que les ukemi et que le bukiwaza (le travail des armes).

Je vais vous expliquer ma vision de la place des atemi en aikido.

ATEMI POUR DECONCENTRER / DECONTENANCER LE PARTENAIRE (côté technique)

  • créer une réaction qui permet de placer la technique ou se déplacer en même temps,
  • cela lui fait relâcher son attention,
  • relâcher la pression de la saisie ou diminuer la puissance de son attaque.

ATEMI POUR UN MEILLEUR PLACEMENT ET UN MEILLEUR ANGLE D’EXÉCUTION D’UNE TECHNIQUE (côté pédagogique)

  • un moyen de placer son axe,
  • de placer son centre de gravité,
  • de créer un bon ma-aï.

ATEMI POUR ABRÉGER LA TECHNIQUE ET POUR BLESSER L’ADVERSAIRE (côté martial)

  • pour frapper un point vital
  • pour casser un membre
  • atteindre des corps mous (yeux, foie, rate, plexus, carotide, jugulaire, pomme d’Adam…)
Fermer le menu
nec mattis ipsum consequat. leo. commodo vulputate, et,